Album Le génie des poubelles -textes

Écoutez l'album sur Deezer

Durée 2:08

La petite Juliette ( Paroles et musique de Michel Propilosky )

C'est la belle Juliette, aux jolies petites couettes. Va faire ses emplettes à la supérette. Au supermarché, il y a des produits frais, sans publicité. Au supermarché, il y a des produits frais, très bien emballés. C'est la belle Juliette, aux jolies petites couettes. Va faire ses emplettes à la supérette. Au supermarché, il y a des produits frais, sans publicité. Au supermarché, il y a des produits frais très bien protégés. C'est la belle Juliette, aux jolies petites couettes. Sort de la superette, Elle a la recette, pour faire sa fête.

Durée 2:01

Recette du gâteau au chocolat (Paroles et musique de Michel Propilosky)

Dans une casserole, faites fondre le beurre. Préchauffez votre four pendant une heure. Rajoutez le chocolat bien fondu. Et de la farine, bien entendu.

Recette du gâteau au chocolat. Mélangée à la bossa-nova. Recette du gâteau au chocolat. Qui fond, qui fond, qui fond entre les doigts

Dans une jatte, battez les jaunes d'oeuf. Avec du sucre, c'est plus onctueux. Puis montez les blancs en neige. Avec un fouet, tournez manège. Versez l'ensemble dans un moule beurré. Puis le faire cuire et bien surveiller. Puis trente minutes après. Le sortir et le déguster

Recette du gâteau au chocolat. Mélangée à la bossa-nova. Recette du gâteau au chocolat. Qui fond, qui fond, qui fond entre les doigts.

Durée 1:48

Le génie des poubelles (Paroles et musique de Michel Propilosky)

Je suis le génie des poubelles. Je veux vous rendre la vie plus belle. Je vais de foyer en foyer. Pour mieux vous conseillez

Je suis le génie des ordures. Je veux vous rendre la vie moins dure. Je vais de maison en maison. Pour combattre la pollution

Je suis le génie fantastique. Je veux vous rendre la vie pratique. Je vais de village en village. Pour vous apprendre le recyclage

Je suis le génie allergique. Quand votre vie est trop chimique. Je vais de ville en ville. Montrer que la terre est fragile

Je suis le génie qui rassure. Qui soigne toutes vos blessures. Je vais de planète en planète. Rendre la vie un peu plus chouette

Durée 3:05

C02 ( Paroles et musique de Michel Propilosky )

CO2, mais c'est aux dieux

L'effet dangereux, trop de CO2

Pollution de l'air et gaz à effet de serre

Combinant tout ça, ça crée quelques dégâts

Alors nous on chante et l'on dit comme ça

Les industriels et leurs fleurs chimiques

Crachent leurs malheurs dans l'air qui panique

Et tout le monde crie “au gaz carbonique”

Et sur la banquise, le phoque sans surprise

Ne pourra plus chanter sur ses rochers glacés à ses petits frais, ce refrain répété

Partout sur la terre, on peut avoir le même air

Sinon on se retrouvera les pieds dans l'eau de là

Alors chantons gaiement ce refrain entraînant

Durée 2:37

Les changements climatiques (Paroles et musique de Michel Propilosky)

C'est la crise du logement chez les oiseaux exotiques, Conséquence des chambardements, des changements climatiques. Moi, le loriot, en débarquant d'Afrique, Quel tourment, j'ai perdu mon pique-nique, Plus de chenilles, disparition, transformation en papillons. Moi, la cigogne en revenant d'Afrique, Quel tourment où est mon nid rustique ? Avec le vent, s'est soulevé, puis a plané et s'est brisé. Moi l'étourneau, je rêve de l'Afrique, En me logeant dans des nids que je pique. Plus de loyer, à négocier, faut menacer et expulser. C'est la crise du logement chez les oiseaux exotiques, Réglons ça à présent comme du papier à musique.

Durée 2:44

Le tango de l'eau ( Paroles et musique de Michel Propilosky )

Je cours vers vous de méandre en méandre. Je viens chez vous par seaux et par tuyaux. Et j'atterris souvent sur votre table. Je suis partout, mais vous ne me voyez pas. Je suis le tango de l'eau tendre et calme. Même si parfois je bous un peu chez vous. Et moi je danse et je vous accompagne. Jusqu'à la fin du bal qui est en vous. L'on me cherche dans des pays arides. Là où je ne peux même plus danser. Je crée des puits tristes et bien vides. Et je n'arrive même plus à pleurer. L'on m'a chlorée puis mis en piscine. Mise dans des pots ou jetée aux engrais. J'en bave vraiment quand je vois une usine. Qui veut, sans loi, me détourner.

Durée 3:06

Loin des villes ( Paroles et musique de Michel Propilosky )

Loin des grandes villes, je pars tranquille, Pécher dans des lagons au corail fragile. L'épuisette à la main, je joue au grand marin, qui attrape la rascasse en deux tours de passe-passe. Loin de la pollution des grandes villes Je pars pour des lagons au corail fragile. Avec mon tuba et palmes en poisson-chat, je croise des pétroliers, sur le sable, échoués. Loin du bruit grandissant des grandes villes, Je pars pour des lagons au corail fragile. Je croise des calmars, ils sont vraiment bizarres, et puis des tortues des petites et des joufflues. Loin du ciel gris des grandes villes, Je pars pour des lagons au corail fragile. Loin des grandes villes, je pars tranquille, pécher dans des lagons au corail fragile.

Durée 2:22

Produits recyclés (Paroles et musique de Michel Propilosky)

J'ai des débouchés, à vrai dire c'est vrai. Je suis un produit recyclé. J'ai des débouchés, à vrai dire c'est vrai . Je suis un produit recyclé. Au pull-over ou vert, à l'écharpe de travers. Aux blousons aux poches percées. Au tee-shirt de ta mère, aux gants mis à l'envers. Aux lunettes de sécurité. J'ai des débouchés, à vrai dire c'est vrai . Je suis un produit recyclé. J'ai des débouchés, à vrai dire c'est vrai . Je suis un produit recyclé. Au container de ton père et jardinière de grand -mère. Aux persiennes ajourées. Aux corbeilles forestières et séparateur de terre. Au parc à cycle stylisé. J'ai des débouchés, à vrai dire c'est vrai. Je suis un produit recyclé. J'ai des débouchés, à vrai dire c'est vrai . Je suis un produit recyclé. Aux matières premières, au béton réfractaire. Aux films en PVC. À la poudre de verre, en granule entière. Broyée ou bien mêlée. J'ai des débouchés, à vrai dire c'est vrai. Je suis un produit recyclé. J'ai des débouchés, à vrai dire c'est vrai. Je suis un produit recyclé. Aux cartouches laser et stylos publicitaire. Aux boîtes manufacturées. Aux cartes routières et règle à insert. Aux enveloppes matelassées. J'ai des débouchés, à vrai dire c'est vrai. Je suis un produit recyclé. J'ai des débouchés, à vrai dire c'est vrai . Je suis un produit recyclé.

Durée 2:11

La carotte (Paroles et musique de Michel Propilosky)

Je suis une carotte, on a oublié, de me mettre dans la soupe à midi pour le dîner. Et moi je rends aimables des gens pas gentils Ou bien qu'ils soient grincheux avec des soucis.

La la la la la la la.

Je pars à la poubelle avec deux oeufs durs. Et j'arrive dans la benne d'un camion d'ordures. Je veux revoir ma soupe et les salsifis. Car tout ce plastique n'est pas mon ami. La la la la la la la.

Ici, c'est bien sale, ce n'est même pas trié. Ce mélange de déchets n'a aucun attrait. Pour moi le compost c'est ce qu'il me faudra, avec des radis perdus de l'opéra. La la la la la la la.

Mélangez-moi de fleurs et non d'aspirateurs et d'herbe parfumée que l'on a bien triée. Je suis une carotte, on m'a retrouvée. Me voilà en purée du soir pour souper. Et moi je rends aimables des gens qui trient, les ordures ménagères et les légumes aussi.

-
- Téléchargez les partitions de l'album - clik ici-